Vue complète de l'objectif Nikkor 50mm /1.8D

En bref sur l'objectif

L'objectif 50 mm / 1,8D a été conçu pour les appareils photo argentiques, mais est également compatible avec les appareils photo DX. Sur les caméras avec une matrice

La distance focale équivalente APS-C est de 75 mm. Sur les appareils photo: l'autofocus D40, D40x, D60, D5000, D3000 ne

travail. Les filtres de 52 mm conviennent à l'objectif, et l'objectif lui-même est disponible pour 149 $.

Je tiens à noter que cet objectif prend une place honorable dans de nombreux sacs et sacs à dos photo en raison de son prix bas.

et très léger.

Cette revue utilisera le D90, appareil photo reflex numérique APS-C 12MP avec un facteur de recadrage 1,5x.

Apparence et design

Comme mentionné précédemment, l'objectif est très compact et léger, ce qui est son avantage incontestable. Ses dimensions -

64x39mm et ne pèse que 156 grammes. La conception optique comprend 6 éléments en 5 groupes sans aucune particularité

éléments (verres ED, éléments nanocristallins). La distance minimale de mise au point est de 0,45 m, ce qui donne un max. augmenter

1: 6,6. Le diaphragme comporte 7 lames, qui peuvent produire du bokeh sous forme de noix (heptagones).

Malgré le prix bas, la qualité de fabrication est assez bonne. Le boîtier extérieur est en polycarbonate et la baïonnette est en

métal. La bague de mise au point plutôt petite tourne très doucement. Pendant la mise au point, l'objectif s'étend de 1 cm

(à la position 0,45 mm). L'élément avant ne tourne pas, ce qui permet l'utilisation de filtres polarisants sans problème. Cet objectif n'a pas de moteur AF interne et repose sur un mécanisme de mise au point de tournevis de la caméra elle-même. Cela signifie que les utilisateurs d'appareils photo: D40, D40x, D60, D5000, D3000 n'auront pas de capacités de mise au point automatique et devront faire la mise au point manuellement. Sur le barillet de l'objectif, vous trouverez un commutateur de verrouillage d'ouverture. Verrouillez-le à la position ouverture / 22, sinon vous verrez une erreur sur l'affichage auxiliaire de l'appareil photo (si disponible).

La cagoule HR-2 est vendue séparément et offre une protection contre la lumière parasite.

Autofous

L'objectif 50 mm / 1,8D utilise un "tournevis" intégré dans la monture de la caméra comme mentionné ci-dessus.

Sur tous les appareils photo équipés d'un «tournevis», la mise au point automatique est rapide, la mise au point de 0,45 mm à l'infini et le dos prend moins d'une seconde. La bague de mise au point tourne pendant l'autofocus, ce qui est typique pour ce type d'objectif. Par conséquent, ne saisissez pas la bague de mise au point avec vos doigts afin de ne pas endommager le mécanisme. Lors de la mise au point automatique, il convient de noter un petit bruit créé par le mécanisme de mise au point.

Acuité

L'objectif 50 mm / 1,8D fournit des images nettes à une ouverture de 2,8 ou moins. Lorsque l'ouverture est complètement ouverte à /1.8 ou / 2, l'image est assez savonneuse. À une ouverture de 2,8, le centre de l'image est suffisamment net, tandis que l'image est toujours floue sur les bords. La netteté d'un bord à l'autre s'améliore à / 4 et atteint un optimum à /5,6 lorsque les images sont d'une netteté exceptionnelle sur l'ensemble du cadre. La limite de diffraction est fixée à l'ouverture / 11. Mais même à / 16, le savonnage n'est pas si perceptible.

En conclusion sur la netteté, je voudrais dire que pour une telle somme, il est peu probable que vous trouviez un objectif plus souvent, mais le résultat à ouverture / 8 peut être vanté avant même les "flagships" de la série des objectifs à focale fixe. À la plus grande ouverture, la netteté n'est franchement pas très bonne, mais si vous vous passez de /1,8 et / 2, et que vous photographiez à 2,8, vous serez récompensé par de bonnes photos nettes.

Ci-dessous sera présentée la récolte du monde test:

1.8 bord central

2.8 bord central

4 bord central

5.6 bord central

8 bord central

En examinant les échantillons, nous pouvons conclure: jusqu'à l'ouverture 2,8, l'image est savonneuse à la fois au centre et sur les bords, à partir de 2,8 la netteté au centre est nettement améliorée, le bord est encore assez savonneux, à l'ouverture 4 la netteté sur tout le champ du cadre augmente et atteint un maximum à l'ouverture 5,6. A partir de l'ouverture 8 et au-delà, il n'est plus possible de distinguer où se trouve le centre et où se trouve le bord, la netteté est uniforme sur tout le champ du cadre.

Aberrations chromatiques

L'objectif 50 mm / 1,8D n'a pas d'aberration chromatique forte. Comme la plupart des optiques à grande ouverture, le pic maximal d'aberrations se produit aux ouvertures /1,8 et / 2. Ils sont également perceptibles à /2.8. Mais déjà avec / 4, le niveau CA baisse et devient optimal à l'ouverture / 8. Je voudrais noter que cette tendance des aberrations chromatiques à diminuer avec l'ouverture décroissante est typique pour la plupart des objectifs, bien qu'il existe des exceptions où le niveau d'aberrations augmente d'une ouverture large à une ouverture étroite. Cet objectif a un niveau HA relativement bas et est très raisonnable pour son prix.

Distorsion (distorsion)

Comme on pouvait s'y attendre pour les objectifs de premier ordre, le 50 mm / 1,8D n'a pratiquement aucune distorsion. Le niveau de distorsion est très faible (environ 0,26%) donc ne vous inquiétez pas.

Vignettage

Je tiens à noter tout de suite que le vignettage est la dernière chose à laquelle vous devez prêter attention. Cette caractéristique n'affecte pas la netteté de l'image, telle que CA ou diffraction. De plus, le vignettage est facilement éliminé dans le convertisseur RAW. Comme cet objectif a été testé sur un D90 (capteur APS-C), il n'est pas difficile de voir que vous ne remarquerez pas le vignettage en tant que tel. Néanmoins, à l'ouverture de /1,8, cela se produit. Plus loin, le niveau de vignettage est très faible et il n'y a pas lieu de s'inquiéter.

Bokeh

(du japonais "bokeh") ou dessin dans la zone floue

Je voudrais vous parler du bokeh de cet objectif en tant qu'élément distinct. Le motif de flou peut être très différent d'un objectif à l'autre. Un dessin de 50 mm / 1,8D peut être vu sur les photos ci-dessous:

ouverture 1,8

diaphragme 2

ouverture 2.2

ouverture 2,8

ouverture 3.2

diaphragme 4

ouverture 5.6

Étant donné que le diaphragme a 7 lames, il n'est pas difficile de comprendre que tout point de la zone non focalisée se transforme en heptagone. Cependant, pas si simple. Ci-dessous seront présentées des images du bokeh de l'objectif à différentes ouvertures.

ouverture 1,8

diaphragme 2

ouverture 2.2

ouverture 2,5

ouverture 2,8

ouverture 3.2

ouverture 3,5

diaphragme 4

Les cultures sont fournies ci-dessous afin de mieux comprendre la forme des taches dans la zone floue:

Déjà à partir du diaphragme 2.2, vous pouvez voir comment la forme de "l'écrou" est formée.

1,8 près de la limite (0,45 m)

2 près de la limite (0,45 m)

2,5 près de la limite (0,45 m)

2,8 près de la limite (0,45 m)

3.2 près de la limite (0,45 m)

3,5 près de la limite (0,45 m)

4 près de la limite (0,45 m)

Alternatives

Naturellement et bien évidemment, pour ce prix (149 $), il n'y a tout simplement pas d'alternative à cet objectif.

Néanmoins, pour ceux qui sont moins intéressés par le côté financier et qui veulent tout tirer de leur «cinquante dollars», il reste

trois "cinquante dollars" populaires, et ceci:

Nikon AF-S 50 mm / 1,4 G (469 $)

Le plus récent de la série Nikon 50 mm. En raison du moteur de mise au point intégré, il convient tout d'abord de prêter attention aux propriétaires de caméras D40, D40x, D60, D5000, D3000. Une particularité de cet objectif est sa netteté aux ouvertures ouvertes. Déjà à ouverture / 2 la netteté est incroyable, cependant il y a un CA et un peu de vignettage.

Nikon 50 mm / 1,4D (359 $)

Le plus net selon des données objectives sur tous les diaphragmes de la série des «cinquante dollars» de Nikon, du moins sur les appareils photo de culture (avec matrice APS-C). Bien sûr, il perd à 50 mm / 1,4G AF-S ouvert, mais est moins affecté par XA et est juste comme un rasoir à / 8. En termes de CA et de vignettage, l'objectif est très similaire au 50 mm / 1,8D.

Sigma 50 mm / 1.4 EX DG HSM ($)

Alternative la plus chère. Cependant, à / 2, il est inférieur à 50 mm / 1,8D. C'est mieux en aberration chromatique, en vignettage et en distorsions c'est à peu près identique. Il a un énorme filetage de 77 mm, les filtres seront donc chers.

Tirs d'essai

1/250, /2.8, recadrage ISO 200

1/200, /2.8, ISO 200 1/500, /2.8, ISO 200

1/640, /2.8, iso 200, -0.3 EV

1/320, /2.8, ISO 200

1/1000, /2.8, ISO 200, recadrer

avantages

+ très compact et léger

+ AF agile

+ excellente qualité aux ouvertures de / 4 à / 8;

+ Filtres bon marché de 52 mm

Moins

-Peut-être des ouvertures non fonctionnelles /1.8 et / 2

-aucun capot inclus

-très spécifique 75 mm (convient principalement aux portraits (pas trop en gros plan)

-pas de très beau bokeh (subjectif)

Je vous conseille de regarder de plus près le 50mm 1.4G pour les objectifs bokeh (il dispose de 9 lames d'ouverture):

Conclusion

Que puis-je dire, juste un excellent objectif pour son prix. Ceux qui recherchent un "objectif portrait" pour un recadrage et qui n'ont pas la possibilité d'acheter un objectif coûteux peuvent en toute sécurité, sans hésitation, prendre un 50mm / 1.8D, vous serez satisfait. L'objectif est étonnamment léger et compact, ce qui le rend adapté aux filles et aux garçons. Lorsqu'il est ouvert, il est assez doux et en chromatite, mais si vous ouvrez l'ouverture jusqu'à /2.8 ou / 4, vous serez surpris de sa dureté. Il ne présente aucune distorsion et le vignettage après / 2 est imperceptible. La qualité de fabrication est très bonne et la vitesse AF laisse tous les doutes derrière.